Message de l'Ambassadeur

2021/10/13
Volcan Malabo
Arbre symbolique
  

Bienvenu sur le site Internet de l'Ambassade du Japon au Gabon

 

Message de S.E.M. NOGUCHI Shuji, Ambassadeur du Japon au Gabon

 

           Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo se sont clôturés. De nombreux acteurs de la société civile gabonaise, des membres du gouvernement et du corps diplomatique m'ont adressé leurs félicitations suite à la sublime célébration organisée en dépit de la catastrophe sanitaire actuelle liée à la Covid-19. Les athlètes et les délégations des trois pays sous la juridiction l’Ambassade, le Gabon, Sao Tomé et Principe et la Guinée équatoriale y ont également participé. Malheureusement, bien qu’aucune médaille n’ait été remportée, j'ai entendu dire que tous les athlètes ont fait du mieux qu’ils pouvaient et que ce fut un séjour profitable notamment à travers les divers échanges avec les villes hôtes et les groupes d’amitié. Nous souhaitons vivement et continuerons de soutenir la poursuite ainsi que le développement des échanges découlant des Jeux Olympiques et Paralympiques entre le Japon et les trois pays susmentionnés.
 
          D’autre part, le 26 août 2021, j'ai présenté mes lettres de créance au président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de la République de Guinée équatoriale. La Guinée équatoriale est composée d’une portion de continent situé au nord du Gabon ainsi que de petites îles, avec une population d'environ 1,3 million d'habitants et sa superficie fait environ un tiers de celle d'Hokkaido. La capitale Malabo est située sur l'île de Bioko. Le pétrole y est produit depuis le début des années 1990, ainsi, le revenu par habitant est d'environ 7 000 $, l'un des plus élevés d'Afrique. C'est aussi le seul pays d'Afrique qui utilise l'espagnol comme langue officielle. Les infrastructures telles que les routes, les installations publiques et les hôtels s’y sont développées en utilisant les revenus générés par l’exploitation du pétrole.
 
          La ville de Malabo est une capitale tranquille avec une vue sur le magnifique volcan Malabo ressemblant au mont Fuji à 3007 mètres d’altitude, tandis que la ville économique de Bata du côté continental semble être plus active avec de nombreuses sociétés pétrolières étrangères qui y sont présentes. Cependant, en mars de cette année, un dépôt de munitions près de la ville de Bata a explosé, provoquant un accident tragique qui a causé de nombreux dommages humains et matériels, dont des centaines de victimes, en raison de l'onde de choc. Le Ministre des Affaires étrangères Motegi avait adressé un message de sympathie, et la communauté internationale apporte son aide en se focalisant sur la reconstruction.
 
          De 1982 à 1993, le Japon a fourni à la Guinée équatoriale une aide, principalement alimentaire, d’environ 100 millions de yens chaque année, avant l’essor de la production pétrolière.
https://www.mofa.go.jp/mofaj/gaiko/oda/shiryo/jisseki/kuni/j_90sbefore/905-23.htm(Publication jusqu’en 1990)

 
          Il existe encore de nos jours des témoignages des membres du gouvernement de la Guinée équatoriale qui expriment leur gratitude envers l'aide fournie par le Japon à cette époque. En outre, des entreprises japonaises ont également participé au développement du gaz naturel du pays. Les arts martiaux tels que le karaté et le judo sont également populaires. Nous avons débuté l'année dernière le programme de dons aux micro-projets non remboursables, et les anciens stagiaires de la JICA, y compris les anciens boursiers du programme ABE Initiative, ont également commencé à jouer un rôle actif. Sur la base des réalisations passées, nous espérons que les relations amicales et de coopération entre le Japon et la Guinée équatoriale se développeront davantage, ce à quoi nous consacrerons nos efforts.
 


Octobre 2021
Ambassadeur du Japon au Gabon
NOGUCHI Shuji